Le budget à prévoir pour se lancer en Dropshipping

 

budget_dropshipping.png

 

Se lancer dans une activité e-commerce en dropshipping a un avantage indéniable : pas gestion de stocks ni d'expéditions. Les frais liés au lancement de votre projet sont donc bien moindres que ceux à prévoir pour un site e-commerce traditionnel. Mais établir un budget prévisionnel est quand-même préconisé dans la mesure où il va dépendre de la stratégie que vous allez adopter. Pas de réussite sans un minimum d'investissement ! 😉

 

Les frais obligatoires 

Peu importe la stratégie que vous choisirez d'adopter pour votre boutique, certains frais liés au bon fonctionnement de votre activité seront inévitables. 

 

Pour votre entreprise 

  • Connexion Internet : la première chose indispensable à prévoir pour vous lancer est bien-sûr votre équipement. En plus d'un ordinateur performant, une bonne connexion Internet est essentielle pour faire tourner votre entreprise en ligne. L'abonnement mensuel que vous payez à votre fournisseur d'accès devra donc faire partie du budget à prévoir pour vous lancer.
  • Compte bancaire professionnel : selon la banque avec laquelle vous souhaitez travailler, il faudra aussi prévoir dans votre budget les frais liés à l'ouverture et à la gestion de votre compte bancaire professionnel. N'hésitez pas à contacter, dans un premier temps, la banque qui gère vos comptes particuliers car vous pourrez certainement y négocier des tarifs intéressants. 
  • Charges et impôts : selon le statut sous lequel vous opérez, il faudra également prendre en compte les charges sociales et impôts applicables à votre situation et à votre chiffre d'affaires. 👉 En savoir plus sur le statut auto-entrepreneur
  • TVA et frais de douane : une TVA à l'import et des frais de douane peuvent être applicables sur les produits importés. Dans le cadre d'un produit importé en dropshipping, des frais de douane seront applicables si le produit a une valeur supérieure à 150€. Et ces frais doivent être à votre charge s'ils sont appliqués, vous ne pouvez pas les répercuter sur le prix vos produits.

 

Pour votre activité 

  • Hébergement de site : l'abonnement mensuel applicable par votre solution d'hébergement va souvent dépendre des fonctionnalités que vous envisagez d'utiliser. 👉 Voir les tarifs Dropizi
  • Nom de domaine : l'achat de votre nom de domaine est une petite dépense (renouvelable annuellement) que vous pouvez retarder jusqu'à l'ouverture au public de votre boutique mais qu'il ne faut pas oublier. 👉 En savoir plus sur les noms de domaines
  • Frais de transactions des organismes de paiement : selon les modes de paiements que vous déciderez de proposer sur votre boutique, il faudra inclure dans votre budget prévisionnel les frais de transaction appliqués par les différents organismes. 👉 En savoir plus sur les organismes de paiement
  • Achat des produits : le principe d'une activité en dropshipping veut que vous achetiez vos produits à votre fournisseur, pour les proposer à vos propres clients. Même si la transaction ne se fait pas dans cet ordre (c'est d'abord votre client qui vous achète le produit, puis vous achetez le produit à votre fournisseur, qui l'envoie à votre client), ces dépenses vont constituer la majeure partie de votre budget et vont vous servir de base pour définir le prix de vente de vos produits. 👉 En savoir plus sur le prix de vente conseillé pour mes produits

 

Les frais variables 

Une fois votre budget de départ établi et votre boutique lancée, il faudra ensuite décider vers quelle stratégie vous tourner pour développer et faire fructifier votre activité e-commerce. Le but ne sera pas d'investir le plus possible, mais d'investir le plus intelligemment possible afin d'apprendre maximiser votre retour sur investissement. 

 

Pour vous faire connaitre

  • Publicités : la publicité est un outil primordial pour se faire connaître. L'acquisition de trafic sera la première stratégie que vous devrez explorer au lancement de votre boutique. Elle vous permettra déjà de tâter le terrain et voir quel type d'audience est intéressée par vos produits. Vous pourrez contrôler pleinement le budget que vous souhaitez y allouer. Il faudra surtout apprendre à connaître votre cible et le type de contenu qui l'intéresse pour maximiser les résultats de vos campagnes . 👉 En savoir plus sur la publicité 
  • Autres stratégies de communication : en plus de la publicité, de nombreuses autres stratégies d'acquisition de trafic sont à votre disposition pour diffuser vos produits sur le web : places de marché, guides d'achat, boutiques Facebook, Google Shopping, Instagram Shopping. Le budget nécessaire pour utiliser ce type de services varie d'une plateforme à l'autre. Il faudra ici tester ce qui marche le mieux selon votre activité. 👉 En savoir plus sur les autres stratégies d'acquisition de trafic
  • E-mailing : l'envoi de newsletters et de relances emails est aussi un excellent moyen de rester en contact avec votre base client existante et la fidéliser. Le budget à prévoir dépendra de la fréquence à laquelle vous ferez vos e-mailings et du nombre de clients que vous contacterez. 👉 En savoir plus sur l'e-mailing

 

Pour optimiser votre boutique 

  • Prestataires : pour faire évoluer votre activité, certains services dédiés (comme de l'affiliation, de la rédaction web spécialisée, du développement technique personnalisé, etc.) peuvent être à prévoir dans votre budget. 👉 En savoir plus sur les partenaires WiziShop/Dropizi

 

 

💬 N’hésitez pas à contacter vos Business Coachs si vous avez des questions !